Poursuite de formations au Centre de Tefess

Au cours de cette mission, FSP Limousin poursuivi son engagement envers le Centre de Santé de M’Bour. Deux containers envoyés quelques semaines auparavant sont déchargés dans un premier temps. Ils sont principalement remplis de mobiliers et de matériels médicaux comprenant notamment des bandelettes pour lecteurs de glycémie, des appareils d’échographie et des fauteuils d’odontologie entièrement équipés et généreusement donnés par le Dr MARTIN pour qui nous renouvelons nos sincères remerciements. Ces dispositifs permettent aux bénévoles de FSP Limousin de poursuivre leur enseignement et d’entamer des formations dans de nombreux domaines médicaux.

Poursuivre la lecture de « Poursuite de formations au Centre de Tefess »

Nouvelle mission au Centre de Tefess

C’est en pleine campagne nationale de vaccination que Formation Santé Partage Limousin poursuit ses missions sur M’Bour.

Le dernier container est arrivé au Centre de Tefess et notre équipe est sur place pour distribuer le matériel et assurer son stockage dans le magasin central.

Au cours d’une semaine, un planning chargé est établi en vue de la poursuite des formations en endocrinologie, odontologie, hygiène ainsi que du travail sur le dépistage du cancer du col et du sein dans le cadre du Plan Cancer.

Poursuivre la lecture de « Nouvelle mission au Centre de Tefess »

Centre des Talibés : la boulangerie, c’est pour bientôt

Le Centre des Talibés, grâce à l’aide de divers associations partenaires dont Formation Santé Partage Limousin fonctionne bien. Il accueille chaque jour des dizaines d’enfants, leur fournissant nourriture, douches, vêtements et soins, et s’apprête à proposer de nouvelles activités comme la boulangerie traditionnelle.

« Grâce à notre four traditionnel construit avec le soutien de l’association « Formation Santé Partage Limousin », à notre campagne de dons en ligne (720,00€ récoltés) et au soutien de l’association « Pour Une Enfance » (à l’origine du centre), nous allons enfin pouvoir lancer l’activité de la boulangerie traditionnelle. Merci à tous pour votre générosité !
Maintenant, place aux recettes ! Deux tests ont été réalisés, 194 pains ont été cuits ! Nous devons désormais établir la recette définitive, acheter le matériel manquant, et mettre en place le programme d’apprentissage. Un projet ambitieux et prometteur alliant santé (nutrition), éducation (apprentissage métier) et économie (vente au profit de l’association) qui verra bientôt le jour grâce à vous ! ».

Extrait de la newsletter de mars 2017