Hôpital de Da Nang

Dans la même idée de ce qui avait été fait à Ho Chi Minh Ville en 2007, FSP Limousin a signé une convention en 2012, avec l’hôpital de la Femme et de l’Enfant de Da Nang, pour une série de formations :

  • Grossesses pathologiques par le Dr Raffi
  • Echographie fœtale par le Dr Boigeaud-Pressac
  • Coelio-chirurgie et échographie fœtale par le Dr Raffi et le Dr Boigeaud, en mai 2015
  • Gestion des risques et Qualité par Mme Leveque et M. Granger, en avril 2015

La première formation concernant la gestion des risques et la qualité avait comme thématiques l’amélioration de l’organisation et de la performance des services, la généralisation de la démarche qualité et l’accroissement de la sécurité des soins. Le but était de former des qualiticiens chargés de mettre en place une démarche qualité au sein des établissements de santé afin de proposer des axes d’amélioration de manière concertée avec les services demandeurs.


Du fait d’un grand nombre d’étudiants, le déroulé de la formation a dû être modifié de manière à réaliser des conférences accueillies par le directeur de l’hôpital, en présence du vice-directeur et de la directrice adjointe de la santé du district. De cet échange est ressorti un souhait de partenariat pour une formation diplômante plus axée sur la qualité et la sécurité des soins, en groupe d’étudiants plus restreints.


En 2016 et 2018, FSP Limousin a poursuivi ses formations à l’hôpital de Da Nang avec :

  • Chirurgie gynécologie par le Dr Raffi
  • Cancer du sein par le Dr Mollard
  • Qualité et la gestion des risques avec M. Granger (création d’un CLIN : Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales)
  • Cancérologie avec le Dr Sillet Bach
  • Formation d’IBODE (Infirmière de Bloc Opératoire Diplômé d’Etat) et d’IADE (Infirmier Anesthésiste Diplômé d’Etat) avec M. Legouffe et M. Poujade
  • Hypnose par M. Collin
  • Management par Mme Collin

Par ailleurs, dès 2015, FSP Limousin a été sollicitée par le Ministre de la ville en charge de la Santé afin que ses professionnels puissent étendre leur formation à l’ensemble des établissements dirigés par le Ministère de la ville.

Mme Froissart a donc rencontré les responsables et une convention à été signée.